Fuites à la maison : comment les repérer et les réparer !

Les fuites d’eau sont repérées généralement trop tard ! l’eau a déjà pénétré dans les murs, sols, et plafonds causant ainsi d’important dégâts matériels. Dans tous les cas, il est important de les identifier rapidement pour effectuer les réparations nécessaires. Mais, il faut savoir que les fuites d’eau peuvent survenir à plusieurs endroits dans une maison. Voici nos conseils qui pourront vous aider à les identifier afin de trouver les moyens les plus simples et rapides pour les réparer.

D’où viennent les fuites d’eau ?

Une fuite d’eau est parmi les problèmes les plus désagréables dans les foyers. Elle peut provoquer un dégât des eaux et une surconsommation dans les facture d’eau. C’est pourquoi, il faut les détecter rapidement. Le premier signe de fuite est votre compteur d’eau. En effet, si vous constatez une augmentation anormale dans votre consommation, cela devrait vous alerter ! dans ce cas, vous devrez vérifiez toutes les sources d’eaux (douche, toilettes, robinets, baignoire et système d’arrosage) ainsi que les murs. Cela pourrait vous aider à localiser la source de la fuite.

Inspecter les robinets : il est important de vérifier tous les robinets de cuisine, de salle de bain notamment au niveau de la colonne de douche, les joints et tous les arrivées d’eau.

Examiner le chauffe-eau : si vous n’avez aucune fuite au niveau de vos robinets et raccord, jetez un œil sur votre chauffe-eau. En effet, des fuites peuvent survenir lors de la production de l’eau chaude mais aussi hors de la période de chauffe, notamment lorsque l’appareil est à l’arrêt. Il peut s’agir d’une cuve percée ou d’un groupe de sécurité défaillant. Une fuite peut se manifester suite à une pression trop élevée. Dans ce cas, il suffit d’installer un réducteur de pression afin d’y remédier.

Vérifier les tuyaux et les canalisations: tout d’abord, il vous faudra inspecter les tuyaux qui relient le compteur et votre logement en faisant attention aux raccordements et aux vannes. Pour détecter les éventuelles fuites dans les murs intérieurs, placez votre oreille sur la cloison et écoutez attentivement les bruits anormaux. Vous pouvez placer un verre à boire contre le mur, pour améliorer la sortie des effets sonores provenant d’une potentielle fuite.

Si malgré vos efforts, rien n’a été détecté, il est recommandé de faire appel à une entreprise recherche de fuite qui possède les compétences nécessaires et les équipements adéquats pour localiser et réparer la source de toutes sortes de fuites.

Réaliser une inspection visuelle à votre toit

Les fuites peuvent aussi survenir de la toiture. En fonction de l’architecture de votre maison, vous pouvez réaliser une inspection visuelle à votre toit. Commencez par repérer une ou plusieurs tuiles manquantes depuis l’extérieur qui sont souvent l’origine des fuites d’eau. Ensuite, vérifiez s’il y a des fissures dans le toit notamment près de la cheminée. En effet avec le temps, les intempéries ou et la vétusté de la toiture, des écoulements peuvent avoir lieu à ces endroits. Enfin une gouttière bouchée peut aussi engendrer une fuite ou une infiltration d’eau.

Afin d’éviter tout cela, il est conseillé de réaliser un entretien régulier une inspection minutieuse de votre toiture. Vu la complexité et la dangerosité de cette opération, mieux vaut confier les travaux d’inspection et de réparation à un professionnel agréé.

Appeler votre assurance pour s’occuper de la réparation

Pour une réparation rapide et efficace, il est conseillé de faire appel à un professionnel capable d’intervenir sur votre problème dans les règles de l’art et possédant d’une garantie décennale.

Lorsqu’une fuite, infiltration ou dégât des eaux survient, contactez votre assurance habitation qui pourrait se charger des frais de détection et de réparation de votre toiture. Mais, il faut savoir que vous serez remboursés que dans les cas suivants :

  • Les dégâts des eaux intérieurs (peintures, meubles abîmés…).
  • Les malfaçons dans la construction. Dans ce cas, la prise en charge dépend de la présence ou non d’une garantie décennale.
  • Les conditions climatiques (grêle, tempête). Mais, l’assureur pourrait demander une expertise sur les lieux pour évaluer les réparations à réaliser.

A propos de l'auteur

choisir votre four à pizza

Comment choisir votre four à pizza ?

La pizza fait désormais partie intégrante des spécialités de la gastronomie française. Outre les restaurants qui en proposent et les grandes marques qui vous présentent ...