Comment isoler une maison en bois ?

C’est connu : plus de 40 % des ressources énergétiques sont dépensées par l’homme pour le refroidissement et le chauffage. Cela indique que la demande en matériaux d’isolation thermique est assez élevée. Leur utilisation contribue non seulement à la création de conditions confortables dans les maisons en bois, mais protège également certaines parties de la maison des températures extrêmes, augmentant ainsi la durée de vie des structures de construction. C’est pourquoi la question de savoir comment isoler une maison en bois reste très pertinente aujourd’hui.

Types d’isolation pour une maison en bois

Les maisons en bois sont très demandées en raison des avantages qu’elles recèlent en elles-mêmes. L’atmosphère naturelle qui règne dans une maison en bois apporte le confort et une énergie positive et chaleureuse. Mais cela ne signifie pas qu’une telle maison n’a pas besoin d’être isolée.

La meilleure option pour l’isolation d’une maison en bois est la laine minérale. On pense que les matériaux d’isolation thermique de la plus haute qualité sont URSA, ROCKWOOL et ISOVER. Les isolants de ces marques ont d’excellentes caractéristiques d’isolation thermique, une faible conductivité thermique et une hygroscopicité record. La matière première dans ce cas est une roche basaltique particulièrement résistante.

Pourquoi la laine minérale ?

Les matériaux en laine minérale sont reconnus comme l’une des meilleures aides pour protéger une habitation en bois des conditions climatiques défavorables. Pourquoi ? La laine minérale est un matériau non combustible, indifférent aux effets des moisissures, des champignons et des insectes, ne contenant pas de substances toxiques et contribuant à la libération de vapeurs dans l’environnement. De plus, le rouleau de laine minérale n’est pas excessivement cher et nombreux opte pour ce choix lors d’un projet de construction d’une maison. Comptez environ 10€ le mètre carré.

Isoler à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Cette question préoccupe peut-être tous ceux qui se demandent comment bien isoler une maison en bois. L’isolation par l’extérieur augmente l’isolation thermique des murs, sans réduire l’espace habitable. Dans ce cas, les murs sont revêtus d’un film sur lequel est posé un isolant thermique. Il est préférable d’échelonner les travaux de manière à ce que les joints des couches ne correspondent pas. Le chauffage de l’intérieur est entrepris si une finition en plaques de plâtre est prévue. Le cadre peut être constitué de profilés métalliques, sous lesquels une couche d’étanchéité est posée. Après avoir posé et fixé la laine minérale à l’aide de vis, vous devez la fermer avec un film. Ce n’est qu’ensuite que l’on commence à poser les plaques de plâtre.

Le succès d’une bonne isolation… dépend du bon emplacement de l’isolation. Si des matériaux isolants denses qui ne permettent pas la condensation sont placés à l’intérieur, et poreux – à l’extérieur, alors il ne sera pas difficile de créer de merveilleuses conditions pour maintenir la chaleur. C’est important ! L’espace d’air entre l’isolation et le mur est nécessaire pour protéger la maison en bois des effets destructeurs des champignons et des moisissures. Il est possible de revêtir les maisons en bois avec des blocs de céramique ou de béton, de la pierre, de la brique. L’isolation est posée entre le revêtement et le mur.

A propos de l'auteur

Réparer une fuite dans sa maison

Une fuite est un problème important dans une maison. Peu importe sa taille, sa cause et sa localisation, elle peut entrainer des conséquences graves sur ...