Qui doit faire la recherche de fuite en copropriété ?

Les fuites d’eau sont les dégâts les plus fréquents en copropriété.  Dans le cas échéant, il faut solliciter un plombier qualifié. Il doit intervenir sur place afin de colmater la fuite et mettre en place les réparations appropriées. Lorsqu’un sinistre se déclenche il peut causer des dommages mobiliers ou immobiliers. Pour éviter les dégâts des eaux il faut fermer le robinet d’eau générale et contacter le dépanneur d’urgence.

La fuite en copropriété peut être causée par un problème d’infiltration, rupture de canalisation et débordement de tuyaux. Quoi qu’il arrive il faut imposer le bon diagnostic pour localiser l’origine du sinistre. Via des travaux de recherche de dégât des eaux, le plombier s’engage de déterminer si l’origine se situe en partie commune ou en partie privative car cela va lui permettre d’identifier le responsable des dommages. C’est aussi au syndicat des copropriétaires de prendre en charge l’intervention du plombier.

Comment réparer un sinistre ?

La réparation d’un sinistre implique la recherche de fuite non destructive pour cela, le plombier doit se déplacer jusqu’à chez vous en apportant les matériaux nécessaires. Par exemple, si la fuite est invisible, se situant dans des canalisations enterrées, il est possible de la localiser optant pour des méthodes non destructives. Nous citons à titre d’exemple la caméra thermique et le gaz traceur. Il s’agit de deux techniques modernes qui permettent de déceler l’origine de la fuite sans casse. Par ailleurs, il convient de rappeler qu’en cas de sinistre, il faut également solliciter une compagnie d’assurance. En cas de copropriété, il faut déclarer le sinistre auprès de l’assureur en remplissant  un constat amiable lorsqu’un ou plusieurs copropriétaires voisins subissent des dommages. Dans tous les cas, la déclaration d’un sinistre doit être effectuée dans les plus brefs délais pour ne pas dépasser  5 jours suivant la réparation du sinistre. Un artisan plombier se tient à la disposition de ses clients pour une intervention rapide à des prix très abordables.

Qui doit payer la recherche de fuite ?

Lorsque le problème concerne une fuite d’eau, la première question qu’on doit se poser : qui doit payer les travaux de la recherche de fuite. En effet, la réponse à cette question diffère de la situation. Si la fuite est grave, c’est au propriétaire d’assumer les réparations. En cas de location, si la fuite est minime c’est au locataire de prendre en charge les frais de réparation de la fuite.  En revanche, si vous habitez dans immeuble, c’est au  syndic de réagir très rapidement.  Par ailleurs,si vous souhaitez estimer  le montant de l’indemnisation à verser pour la réparation des dommages liés à un sinistre, il est recommandé de demander à votre plombier de vous faire part d’un constat détaillé. Vous devez donner ce document à votre assurance afin  de répertorier et d’évaluer les dommages. De telle façon vous pouvez bénéficier d’un remboursement total ou partiel selon votre type de contrat.

Le plombier est un expert  qui peut vous conseiller pour la réparation des fuites d’eau. Par exemple, pour assurer et préserver l’étanchéité de votre plomberie l’idéal serait d’entretenir vos appareils et vos canalisations. Pour cela, il vaut mieux opter pour des produits naturels comme le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc.  Même si parfois une fuite peut se manifester, il faut prévenir un dépanneur d’urgence. Il doit vous venir en aide au bon moment pour endiguer la fuite et éviter le sinistre. N’hésitez pas à échanger avec lui si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements. Il met à votre disposition un devis personnalisé qui ne vous engage en rien mais vous permet de choisir les prestations les mieux adaptées  à vos problèmes.

 

A propos de l'auteur