L’inspection des canalisations : une solution pour détecter les fuites d’eau

L'inspection des canalisations une solution pour détecter les fuites d’eau

Une fuite d’eau est souvent la source de nombreux problèmes dans la maison si elle n’est pas réparée à temps. Souvent, elle n’est pas visible d’un seul coup d’œil. Les signes peuvent être difficiles à détecter. La plupart du temps, les fuites peuvent être situées dans les canalisations enterrées. À ce stade, il faudrait avoir des connaissances dans le domaine pour pouvoir intervenir. Faire appel à un professionnel peut être en effet nécessaire afin de détecter les fuites et éviter les dommages au niveau des infrastructures. Découvrez les détails ci-après.

Quelles sont les causes principales d’une fuite d’eau dans les canalisations

Divers facteurs peuvent engendrer des fuites d’eau au niveau des canalisations enterrées. Au fil des années d’usage, elles peuvent se dégrader sur place. Les matériaux qui les constituent peuvent vieillir. D’où l’apparition des fuites. Souvent, le gel en période hivernale peut également générer des problèmes au niveau des canalisations. Généralement, le gel peut causer l’éclatement même des matériaux. Dans certains cas, un défaut d’installation des équipements ou encore une malfaçon engendre des fuites.

En plus de ces éléments, il faudrait également s’attendre à des fuites si les sols sont déstabilisés lors des travaux de terrassements, de remblaiements ou encore lors du compactage de terrains. La fermeture brusque d’une vanne peut aussi être la cause des fuites en raison de la survenue d’un choc hydraulique. Il est essentiel d’avoir une certaine connaissance de ces détails pour pouvoir prendre une décision pour les réparations. Dans tous les cas, si vous souhaitez confier la détection de fuite dans le 60, vous pourrez vous adresser à des professionnels du domaine. Ils sauront adopter les solutions adaptées à vos soucis.

Quand procéder à la recherche de fuite d’eau dans les canalisations ?

Des fois, il est nécessaire de procéder à la recherche de fuite d’eau dans les canalisations lorsque certains indices apparaissent. Souvent, les fuites peuvent avoir des conséquences lourdes au niveau de la facture d’eau. Les problèmes peuvent notamment impliquer une surconsommation ou bien une augmentation. Des fois, les signes peuvent prendre la forme de taches d’humidité sur les murs. De nombreux dégâts causés par les eaux qui fuient peuvent également indiquer les problèmes.

Toutefois, le geste le plus facile à mettre en place en cas de fuites est notamment de mettre à l’arrêt les vannes. À ce moment-là, si le compteur tourne encore, cela voudra dire que des fuites sont présentes. Si les problèmes ne sont pas pris en charge dans les plus brefs délais, il est sûr que les conséquences seront graves sur les infrastructures, mais aussi sur les finances à savoir l’augmentation de la facture d’eau, l’humidité ascensionnelle, l’augmentation de la capillarité des murs, les dommages sur les fondations de l’édifice…

Quelles sont les techniques déployées par les professionnels pour la recherche de fuite d’eau ?

En réalité, plusieurs techniques peuvent être mises en place pour la détection de fuites d’eau dans une maison. Avec l’évolution dans ce domaine, les experts utilisent actuellement des techniques et des outils innovants pour faciliter les recherches de fuite.

  • L’usage de gaz traceur : il s’agit d’un mélange d’azote et d’hydrogène. C’est un gaz de qualité alimentaire inoffensif. C’est notamment la solution la plus efficace pour détecter d’éventuelles fuites sur canalisation enterrée en PVC ou en métal. Il est en mesure de détecter même les micro-fuites. Il est surtout utilisé pour les réseaux enterrés des piscines ou encore les réseaux d’eau potable. Le gaz est notamment injecté dans les canalisations. En cas de fuite, le gaz s’échappe et remonte à la surface.
  • La méthode électroacoustique : celle-ci repose sur la base de l’écoute du bruit. Généralement, une fuite d’eau peut produire des ultrasons. Il nécessite l’usage d’un équipement spécifique comme un micro amplifié qui est en mesure de localiser avec précision les vibrations causées par la fuite.
  • L’inspection vidéo : cette fois, la fuite d’eau sera détectée par une caméra vidéo spécifique que l’on appelle aussi caméra endoscopique. Celle-ci est envoyée telle une sonde pour inspecter l’intérieur des canalisations. La caméra est reliée à un écran pour démontrer par image les éventuelles fissures et d’autres problèmes qui pourraient notamment endommager les conduits.

 

 

A propos de l'auteur