Faire appel au Feng Shui pour aménager un espace agréable à vivre

Vieux de plus de 3 000 ans, le Feng Shui correspond à l’art de vivre en harmonie avec son environnement. Cette discipline chinoise au croisement de la philosophie, de l’astrologie et du design aboutit à des principes notamment applicables à l’architecture et à l’aménagement d’un logement. Il s’agit de considérer les forces du vent « feng » (风) et de l’eau « shui » (水) pour diriger les bonnes énergies « qi »(气) au sein d’un espace. D’après les pères de cette discipline (on peut citer Yuen Kuen Chok, de la dynastie des Tang, entre le 7e et le 10e siècle), un tel aménagement favorise le bien-être et pourrait même apporter la bonne fortune.

Pour son caractère spirituel, le Feng Shui a été banni pendant la Révolution Culturelle et il est aujourd’hui défini comme une « croyance superstitieuse de la Chine antique » dans les dictionnaires de mandarin. Cependant, l’art du Feng Shui est encore pratiqué dans la Chine moderne. Ses principes sont encore écoutés et adoptés par une partie de la population. Que faut-il en retenir ?

Les principes de base

L’une des règles les plus importantes de cet art consiste à ordonner une pièce de façon à ce que ses éléments centraux (par exemple, pour une chambre, le lit et le bureau) soient face à la porte. Concrètement, ce positionnement permet à l’usager d’avoir une vue globale de la pièce et de ce qui vient de l’extérieur (la porte). Au point de vue spirituel, cette vue globale place l’usager en position de contrôle de son environnement et plus largement, de sa vie. Si cet arrangement est impossible, les adeptes du Feng Shui placent un miroir en face de la porte afin de garantir cette vue globale.

Un autre principe de base est le non-alignement des portes : afin de faire circuler l’énergie dans tout l’espace, les portes (c’est par ces entrées que l’énergie pénètre au sein des pièces) ne doivent pas se faire face, sans quoi l’énergie ne ferait que passer, comme un courant d’air. C’est pour cette raison que dans les cours des demeures chinoises traditionnelles, un panneau en bois ou un petit mur de pierre est systématiquement dressé devant chaque entrée, quand celles-ci sont positionnées en enfilade. Ici encore, l’astuce est de positionner un miroir en face de la porte (certains conseillent une table ronde) pour rediriger l’énergie dans les autres pièces de l’ensemble.

Les couleurs permettent quand à elles de renforcer la présence des 5 éléments FengShui. Le choix de votre peinture ou de votre papier peint va avoir une influence sur votre quotidien. Selon une la luminosité d’une pièce, l’énergie, le Qi va varier, ajoutons à cela l’équilibre entre le ying et le yang.

La symétrie parfaite et l’ordre sont d’autres principes du Feng Shui, qu’on retrouve dans les plans des bâtiments traditionnels chinois.

Les pièces difficiles à aménager : salle de bain et toilettes

Certaines pièces sont particulièrement difficiles à aménager pour attirer une bonne énergie. Il s’agit des salles de bain et des toilettes, dont les canaux d’évacuation de l’eau sont considérés comme des voies de sortie de l’énergie positive. En effet, puisque l’eau est symbole de fortune et de richesse, l’évacuation de l’eau est associée au gaspillage des ressources. Il est donc recommandé de placer hors de la vue les canaux d’évacuation et de fermer l’abattant des toilettes – cette dernière recommandation est récente : avec l’urbanisation de la Chine, le marché de l’hygiène et des toilettes a beaucoup évolué. En particulier la demande de WC a très fortement augmenté et ces derniers remplacent peu à peu les toilettes à la turque traditionnellement utilisées.

De même que dans les autres pièces, les éléments principaux d’une salle de bain doivent être placés face à la porte. La place de cette pièce dans l’aménagement du logement a elle aussi son importance : elle est préférablement située dans un coin, loin des zones associées à l’argent (généralement les pièces exposées au Sud-Est) et à l’amour (au sud-ouest).

Un jardin Feng Shui

Peu importe sa taille, un jardin peut aussi être composé d’après les principes du Feng Shui. À partir de la « Bagua », la carte des énergies du lieu, on peut déterminer l’emplacement des cinq éléments du Feng Shui, par exemple de la roche (la terre) au nord-est pour symboliser la culture de soi-même, ou un point d’eau qui représentera l’abondance, la santé ou la carrière en fonction de son positionnement.

Pour faire circuler l’énergie de façon fluide entre ces éléments, les allées courbes sont préférées aux allées rectilignes.

Sources :

http://inhabitat.com/feng-shui-101-getting-started-with-the-basics-of-feng-shui/

https://fr.scribd.com/document/264110350/Feng-Shui

http://www.mindbodygreen.com/0-539/Feng-Shui-Bathroom-Tips.html

https://www.thespruce.com/create-good-feng-shui-in-your-garden-1275303

A propos de l'auteur

Installation chauffage et climatiseur

Installation chauffage est obligatoire lorsqu’on habite dans un pays froid. Il faut faire appel à des gens professionnels en la matière parce que cette tâche ...