Ampoule LED : alliez design et économies d’énergie

Dans la catégorie “joignons l’utile à l’agréable”, on trouve les briquets-cendriers, les guillotines à saucisson et… les ampoules LED. Cela peut sembler anodin, mais  ce sont ces objets du quotidien font la différence au moment de payer les factures d’électricité. Grâce à l’éclairage led, vous ne consommez plus que quelques Watts par rapport à un éclairage classique, pour une durée de vie 20 fois supérieure.

Les ampoules LED, l’éclairage 2.0

Le terme LED est un anglicisme qui signifie Light-Emitting Diode (lampe à diode électroluminescente en VF). En France, de nombreuses villes ont adopté les LED comme éclairage municipale; très avantageux notamment période de Noël, quand les guirlandes lumineuses, sapins géants éclairés et autres décorations à ampoules apparaissent dans les rues. La ville de Bry-sur-Marne, dans le Val de Marne (94) est considérée comme une pionnière en la matière, avec un objectif de 100% d’ampoules LED. Pourquoi ne pas faire la même chose chez soi ?

“Parce que les LED, ce n’est pas esthétique”. Faux, ce n’ÉTAIT pas esthétique. On peut désormais trouver des modèles rétro, vintage à filament, montés sur support en bois ou en marbre. Mais ce n’est pas tout : la LED se diversifie, pour s’accorder avec tous les intérieurs. Plus qu’un simple bulbe lumineux, c’est un véritable objet design à part entière. Les modèles à filament (transparentes et qui laissent voir les filaments à l’intérieur de l’ampoule) sont très en vogue : placés en suspension, à plusieurs, ils créent de suite une ambiance rétro, douce et tamisée. Astuce : pour une touche cosy, placez les LED dans des bocaux pour un effet lanterne. L’effet lumineux est agrandi et cela donne un petit côté DIY à une décoration d’intérieur (ou d’extérieur).

L’alliance de l’écologie et de l’économie

Robustes, et très performantes énergétiquement, les LED nécessitent cependant certaines précautions au moment de l’installation, du fait qu’elles chauffent très vite. En revanche, elles ne produisent ni UV, ni mercure. Si certains modèles peuvent se placer dans des abat-jours ou des luminaires, d’autres s’utilisent très bien “à nu”, en suspension ou baladeuse, ou encore applique en porcelaine pour les lampes de chevet.

Un foyer possède en moyenne 20 sources de lumière. Allumées plusieurs heures par jour, ces éclairages aspirent jusqu’à plus de 10 % de nos consommations d’électricité si nous n’y faisons pas attention. Certes, les ampoules LED sont plus chère que les halogènes (10€ au lieu de 3€ en moyenne) mais ce prix est rapidement amorti par leur durée de vie et le nombre de kWh qu’elles consomment. Quand on connait le prix de l’électricité, cela donne à réfléchir.

A propos de l'auteur

Des fauteuils club pour votre salon

La concurrence devient de plus en plus rude de nos jours. Ainsi, chaque fabricant de fauteuils cherche le meilleur moyen pour accaparer la plus grande ...